20
Déc

LE TEMPS DES FÊTES AU QUÉBEC

LE TEMPS DES FÊTES AU QUÉBEC

Pendant bien des années au Québec, on a distingué la fête religieuse, Noël, de la fête des cadeaux, le Nouvel An. Noël commençait avec la messe de minuit.

Puis les voisins se réunissaient pour réveillonner, raconter des histoires, giguer et danser jusqu’au lever du soleil. Cette veillée marquait le début du temps des Fêtes.

On fêtait ainsi chaque soir entre Noël et les Rois.

Le Premier de l’An était une journée spéciale. Tôt le matin, toute la parenté se retrouvait chez les grands-parents paternels où la table était déjà bien garnie.

L’aîné demandait solennellement au père de bénir toute la famille et, après la cérémonie, on remettait des cadeaux aux enfants. Tout le monde se souhaitait une bonne année, et les vœux se terminaient immanquablement par «Et le paradis à la fin de vos jours !»

Aujourd’hui, dans la plupart des familles québécoises, c’est à Noël que l’on fête les enfants et qu’on distribue les cadeaux. Certains foyers poursuivent la tradition, font un réveillon, servent ragoût, tourtières et une bûche.

Source : « Traditions et coutumes de chez nous au temps des fêtes », Centre d’éducation de base dans l’Outaouais

Suggestion d’activités

Jusqu’à la fin du mois de décembre, ces trois parcs proposent plus de 120 animations et spectacles gratuits, des promenades en carriole, une rencontre avec le père Noël et un moment convivial près du feu favorisant les échanges.

  • Place Émilie-Gamelin (coin Sainte-Catherine et Berri)
  • Parc Lahaie (boulevard Saint-Joseph et boulevard Saint-Laurent)
  • Parc des Compagnons-de-Saint-Laurent (avenue du Mont-Royal Est et rue Cartier

Pour plus d’information : www.noeldansleparc.com